réponse d'une "déchaînée" à Ulyssen



Cher Ulyssen aux milles sirènes (mala réputation hassilou et ça rime en plus!)

Je ne sais pas ce qu'il en est pour les autres filles mais mon post est purement ironique, au 2eme voire 333333333eme degré. Je fais de l’ironie et j’ai bien peur que rares sont ceux qui ont décelé l’humour derrière ce texte.

La fille que recherche le jeune homme dans son annonce ça aurait pu être moi. :) On est parfois tellement dans l’histoire que l’on voit plus les défauts (pour ne pas dire les catas) de l’autre. On accepte certaines choses par amour ou par je ne sais quelle autre raison stupide. La faute est parfois partagée, chacun accepte certaines absurdités chez l'autre et continue à ruminer et à se plaindre dans son coin. La fille, si ça la dérange, n'a qu’à ne pas se laisser faire.faut assumer parfois!

Je suis d'accord avec toi sur certains points mais je pense que le problème ne se situe pas à ce niveau. Trêve d’ironie et de plaisanterie, je pense qu'il faut éviter la généralisation : y a du bon et du mauvais partout (tu parles!! )

La créature caricaturale (je dis bien caricaturale!!!!!) dans le post précédent et celle chez toi qui adore elfouss existent peut être, j’en connais deux ou trois qui répondent parfaitement à ces normes. ;)

N’empêche que, je ne veux pas être désabusée (de quoi, de qui, à mon âge ? ça serait bien grave) et je reste intimement convaincue (c’est mon côté naïf et mickey) que les personnes intéressantes (encore faut il savoir ce que ça veut dire) existent. ou? ou? ou?

Personnellement, je n’ai rien à reprocher aux hommes en général. Bien au contraire, je les aime beaucoup même et je recherche souvent leur compagnie. Ils peuvent être adorables quand ils le veulent (ils devraient l’être plus souvent).Je n’ai rien d’une féministe acharnée et je ne suis pas membre des chiennes de garde, je ne défends aucune cause féminine si ce n’est la mienne à moi toute seule.

Voilà ou le bât blesse : ce qui m’hérisse parfois chez la gente masculine (ceux de mon entourage, parent, ami, ex) c’est une conduite pas toujours très claire, très spontanée et franche, un discours pas toujours en conséquence avec certains actes. J’y comprends rien parfois, je suis déroutée (ai-je raté un épisode ?) je tâtonne dans le noir, je me prends la tête à vouloir comprendre ce qu’ils sont bien voulu dire. J’y perds, et mon français et mon latin et l’esprit.

Mais qu’est ce qu’il veut celui-là ? Moi? ma copine?, les deux au prix d'une ?? Sortir avec moi ou juste faire copain copain ? Heu, non là apparemment c’est plus pour jouer au docteur et à l’infirmière ! Mais comment décoder, zut ? J’ai oublié mes lunettes à décodage du cerveau masculin à la maison !

Et je précise, je ne critique pas une mentalité donnée. Ce n’est pas mes affaires, kol wahed horr fi hyetou. Je ne veux pas juger quelqu’un sur ses valeurs et principes et je voudrais que l’on fasse de même pour moi (je peux toujours courir !).

Dans le respect de chacun, dans la tolérance, l’ouverture d’esprit, le civisme, la maturité des idées( ça veut dire koi ça ??) et bla bla bla bla bla ! toutes ces conneries à deux balles que l’on me sort à chaque discussion quoi !

Certains me diront, Habib y compris, vous les filles c’est pareil, trop compliquées, hermétiques jusqu’à devenir des sibylles, messages subliminaux ( ???? tu nous fais passer pour des sorcières, des laveuses de cerveau ? si ça marchait, je l’aurais déjà utilisé ce truc)) jamais satisfaites, contradictoires, un non veut dire oui et inversement, hystériques, pleurnichardes, matérialistes et j’en passe.

Ne réduisons pas cela à une simple joute verbale, ou l’on se lancerait la responsabilité les uns aux autres. Je ne voudrais en aucun cas être le porte-parole des filles (chacune est libre de ses idées et je ne voudrais m’enrôler sous aucune bannière). Personne n’est pareil, tout le reste n’est que stéréotype (ma créature caricaturale y compris et je suis sure qu’il doit avoir un bon fond cet idiot !), généralisation et quelques cas sur 10.

Le problème réside peut-être dans un manque de communication dit le docteur es-spycholopsychiatricohystéricons Mariem2Bariz d’un air très docte, un manque de sincérité, de franchise de part et d’autre. Pourquoi tourner autour du pot quand on peut aller droit au but ?

Oui, on aime bien être chouchoutées mais pas trop, un mec qui est trop présent finit par lasser, un autre pour qui nous ne comptons pas devient l’Elu( y3atih sa5ta !). Je vois ce que tu veux dire. Pas besoin de vous guider, être à l’écoute suffirait un tant soit peu avec de la patience de part et d’autre et de l’envie surtout de comprendre ce qui régit et l’un et l’autre. Une bonne et franche discussion s’impose, sans prise de tête, sans monter sur ses grands chevaux.

Mais encore faut- il avoir le courage d’assumer ce que l’on est. Si la pleurnicharde veut bien expliquer à son copain ahuri (qui n’y comprend plus rien et se demande qu’est ce qu’il a fait au bon dieu) pourquoi elle voudrait qu’il soit plus présent qu’elle le fasse, si le type n’est pas d’accord avec certains aspects de la mentalité de sa chérie, qu’il le lui dise en toute honnêteté. Et si la fille veut pas d’un mec trop collant qu’elle l’explique (gentiment quand même, pas la peine de le faire pleurer !!!)

Si cette fille veut un type riche qu’elle l’assume et si l’autre voudrait faire savoir à une demoiselle qu’il la veut, qu’il se bouge les fe…..s mais qu’il ne passe pas son temps à changer d’avis non plus (on n’a pas que ça à faire) Ou alors qu’il passe son chemin. Et si encore il décide qu’elle ne lui plait plus, qu’il le dise clairement (ta3mlou 3alina akber emzeya)

Pas besoin de le porter écrit sur son front mais une attitude directe, franche si j’ose dire résoudra ptet pas mal de problèmes. En tout cas, certains de mes problèmes à moi. Je me prends une claque dans la tronche (que je m’administre toute seule bien évidemment, messieurs étant occupés à s’auto-admirer dans mes posts). À quoi cela sert-il d’être directe, franche, aller droit au but, essayer de parler de tout, quand le vis-à-vis peine à assumer ce qu’il veut ou pire ne sait pas ce qu’il veut ?

Comment puis-je demander (exiger serait de l’ordre de l’impossible) à qqun le même comportement que moi puisqu’apparemment ça relève de l’utopie ?

C’est pourtant aussi simple que 1+1=2 même si je persiste à penser que 5 fois 6=21, on en refait pas, je sais (pour ceux qui ont raté cet épisode).

Mais je préfère plutôt miser sur la fin de la guerre en Irak que de croire à un réel changement dans ce genre de rapports. J

Cher Habib, je t’apprécie énormément ainsi que ceux qui font partie de la bande des dingos (voir plus bas) et le reste de la smala masculine de la Tunisie et du reste de la planète et tu me connais assez pour savoir que je n’ai rien d’une enragée qui aime pas les hommes.

p.s: je ne cherche pas le prince charmant ni le prinche pas trop, pas assez charmant! pas encore en solde.

5 ripostes trèès percutantes:

shadow 7 février 2008 à 23:40  

"un autre pour qui nous ne comptons pas devient l’Elu( y3atih sa5ta !)." c'est la pire tare de notre existence je pense! mdr!
"À quoi cela sert-il d’être directe, franche, aller droit au but, essayer de parler de tout, quand le vis-à-vis peine à assumer ce qu’il veut ou pire ne sait pas ce qu’il veut ?" j'ai mieux si c'est une pompe à un seul sens
qui se délecte de ta franchise et s'amuse à faire des feintes quand c'est à son tour de s'exprimer mdr!
En résumé j'adore encore plus que le précédent merci pour le fou rire ;)

Massir 8 février 2008 à 04:51  

Hors sujet:
Tu as quitté FaceBook?

Takkou 8 février 2008 à 13:27  

Chere Meriouma, tes questionnments aussi bien dans le present post comme dans le precedent sont legitimes. Sauf qu'il faut savoir une chose primordiale à mon sens : les hommes parles martien alors que les femme parlent venussien. C'est comme ça, ça a toujours ete comme ça et ça continuera à etre comme ça. Maintenant, il se trouve que parfois il y a des candidats qui sont bilingues et qui se rencontrent et là ça marche. Pour ton cas je vois que tu t'es mise à apprendre la langue de l'autre et donc tu peux te dire que tu as fait la moitie du chemin...

ulyssen 8 février 2008 à 14:43  

mais oui mariouma !! :)
c'est pas si evident que ca dans la pratique, un jour peut etre ... lool
merci d'avoir repondue en tout cas, tu connait deja mon point de vue sur la question :)

Lowe 13 février 2008 à 16:47  

C'est ironique d'appeler ça de l'ironie :-P

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage