A chacun sa chouhha

Chouhha : esclandre, scandale, dénonciation

Personne ne peut nier les faits historiques se rapportant à l’extermination ethnique ou au génocide communément appelé Shoah lors de la seconde guerre mondiale.

Les documents, les images, les discours et l’instauration d’une mémoire collective participent à ce rappel d’un pan noir, plus que sombre de l’Histoire.

Je ne prétends pas vouloir discourir la dessus ni disserter des heures sur un fait avéré, même si le sujet est à manier avec précaution, loi Gayssot oblige.Mais la n'est pas la question

Elle ne se situe pas à ce niveau. Une nouvelle à la télé française datant d’il y a quelques jours et le post d’un bloggeur ont suscité quelque chose en moi.

Ce qui devait n’être au départ qu’un simple commentaire dans le blog en question, s’est transformé en post.

Le président français a pris soin, allant dans le sens de la commémoration de la Shoah, de demander, d’ « exiger » ( ????) que chaque élève français de 10 ans en cm1 (école primaire)se doit de se rappeler le nom d’un enfant juif mort durant la seconde guerre mondiale pour ne jamais oublier, en hommage à toute cette enfance sacrifiée.

Chaque enfant français va devoir prendre en charge d’une manière post-mortem la mémoire d’un autre enfant mort.

11 mille enfants juifs pris en charge par la mémoire collective enfantine française.

n'est-ce pas un lourd fardeau pour un gamin?

Pourquoi cette initiative en France?

Ne fait-on pas déjà un travail titanesque contre l’oubli de ces faits, n’a-t’on pas déjà dénoncé, pleuré, condamné, voué aux gémonies plus d’une fois ce génocide ?

Ne commémore t-on pas tous les ans, tous les 10 ans, tout le temps, quand l’occasion se présente, ces dates fatidiques ? N’en parle-t-on pas à la télé, dans les journaux, dans les films, au théâtre, dans les livres de ce fait ?

Pourquoi cet excès de zèle aujourd’hui de la part de Sarko?

Que cela veut –il dire ?

Quelle est cette peur de l’oubli tellement prégnante ? Ou est-ce encore cette culpabilité que l’on traîne depuis des décennies ?

Commémoration, prise en charge de la mémoire collective, MONDIALE d’atrocités barbares qu'il dit.

MAIS je me suis demandée naivement

Pourquoi est ce que cette mémoire est courte ?

Pourquoi ne voit-elle qu’à court terme ?

Y a-t-il une différence, des degrés de souffrance, d’atrocité dans la mort ?

Y a t-il une différence d’appellation entre un crime contre l’humanité et un autre ?

Pourquoi cette mémoire collective détourne t-elle le regard, se bouche les oreilles et oublie de se rappeler tous ceux qui ont crevé et qui continuent de le faire tous les jours, à chaque minute, à chaque seconde ?

(Avec tous mes respects pour ces millions de gens morts exterminés on aurait pu être à leur place)

Pourquoi fait-on une chouhha( à la tunisienne) d’un génocide au risque d’en oublier un autre ?

Pourquoi ne pas faire une CHOUHHA (scandale, dénonciation) des horreurs perpétrées

En Afrique (génocide rwandais)

En Arménie (tout juste bon à en parler quand il faut taper sur les doigts de la Turquie)

En Palestine (combien d’enfants sont morts depuis 1948 ???)

En Tchétchénie,

En Irak

Au Liban

En Bosnie

En Algérie

Au Vietnam,

En Indochine

Et les autres

Et les autres

Et les autres

Ma mémoire à moi est courte

Qui pleurera les autres ?

Qui fera un travail de mémoire

D’archive ?

Qui essaiera de ne pas les oublier ?

Qui se rappelera de leurs noms ?

Un meurtre restera toujours un meurtre, un crime odieux quelque soit sa couleur, son odeur, sa race ou sa religion.

Un Mort sera toujours un MORT.

Silence,

Silence, ça dort

Silence, de mort.

saluons l'initiative de Mr Sarkozy.


9 ripostes trèès percutantes:

kissa-online 16 février 2008 à 14:58  

bjr cousine
merci pour ce post.un bemol,je ne remercie pas sarkosy pour son initiative car trop politicienne.
je n'accepterai jamais l'indignation selective .tu le dis bien un mort est un mort! qui se rappelera des enfants morts en palestine occupee( on parle de 15000 depuis 1948)et les enfants tues par les francais a setif en 48(des sources credibles parlent de 2000 enfants) et autant à madagascar.et la traite negriere combien de victimes? ou est le devoir de memoire?
je n'oublie pas le ruanda ou on evalue les victimes a 800.000 dont le cinquieme avaient moins de 14 ans.du cote de qui etait la france durant ce drame? cote victime ou tortionnaire? et sebrinica combien d'enfants ? à combien de metres etait le corps d'armee francais(le general morillon)du lieu de la boucherie? qu'on arrete de nous faire ch...r avec ca.nos morts ,et j'insiste sur ce mot, valent bien les leurs.

3amrouch 16 février 2008 à 19:19  

ne pas oublié les origines juifs du petit nain.
sa mère est juive,et c'est normal qu'il se prononce en faveur son peuple par appartenance.
le contraire m'aurais étonné.

Monsieur-bien 17 février 2008 à 02:04  

Interrogations trés pertinentes et justifiées...

elgreco 17 février 2008 à 11:16  

Ton Post est très bon et je t'en félicite!

Mais, peut-être que la Directrice de Cabinet de Sir Sarkosy,(mère de cette initiative) vuilait simplement par cette idée ralier la puissante juiverie française à son patron qui chute, qui perd et qui descends... à vue d'oeil!

Comedia del arte!!!

La France découvre un Pré-Ado dans des habits de Pdt, un peu trop grands-!
Stupeur et chagrin

Alors parler d'enfants Juifs en cm2, de PUB à oter aux chaines publiques ou d'heures sup aléatoires.... tout cela est du Pareil au même! Sarko ns mène en bateau et se voit déjà (avec sa belle Rolex et Super Clara) Président de l'Europe!

caramba carambita!!

PS. Je t'ai envoyé hier un ptt message avec Djam? Bien reçu?

Bon dimanche amiga ;-)))

http://rachedelgreco.blogspirit.com/

shadow 17 février 2008 à 20:01  

C'est le sujet d'actualité le plus absurde dont j'ai ouïe ces dernières années et pourtant il y a de la concurrence. Ils en parlent et reparlent à la télé et à chaque fois j'ai beau écouter leur argumentations respectives très bien formulées, je me dis toujours la même chose "Comme c'est absurde!" non seulement pour les raisons que tu as si bien détaillées dans ton post, mais en plus parcequ'en France, en ce moment il y a des crises beaucoup plus urgentes à résoudre qu'à instaurer une nouvelle loi stupide car inutile vu la tenacité à nous rappeller "la" chose, je suis de plus en plus persuadée que ce n'est qu'une énorme diversion de ce cher Sarkozyn pour camoufler son échec odieu car basé sur des mensonges.

BIGwal 18 février 2008 à 00:08  

révisionniste va...
ne pas commérer la shoah et ses 60.000.000.000.000.000 de déportés est une hérésie...
Bref vaut mieux en rire quoi...

mariouma 18 février 2008 à 01:51  

@kissa
"remercier" sarko était à prendre au 2eme degré

@3amrouch
peu importe son origine, le prob ne se pose pas tant à ce niveau là. lui semble le faire plus pour des raisons politiques que pour son appartenance religieuse.
c'est encore plus moche d'instrumentaliser un fait historique et d'en faire une propagande pou gagner je ne sais quoi( popularité, voix ou n'importe koi)

@mr bien
merci
marhba

@greco
hola rached
j'ai reçu le message
merci
le terme juiverie me semble un peu fort quand même
mais je vois bien ce que tu veux dire
et comme je l'ai dit plus
se faire redorer le blason sur le dos des morts (on connait la chanson, merci) ce n'est pas tout à fait reluisant!!
et les autres morts, bah tant pis pour leur gueule
merci de ton passage
see u


@shadow
ce petit nicholas commence sérieusement à me taper sur les nerfs
absurde et grotesque

@bigwal
ai-je une tête de révisionniste??
je n'oserais meme pas contester koi que ce soit de peur de me voir accusée de crime contre l'humanité.
(merci de m'avoir permis d'ajouter un nouveau mot à mon vocab, j'ai appris ma leçon)
:))
marhba bik

komingtone 18 février 2008 à 10:12  

Salut, malheureusement pour moi, j’ai tendance à ne pas pouvoir lire les longs billets, considérant à tort (je l’admet) que celui ci « devrait être concis et percutant », ce qui me fait passer à coter de belles choses (comme ce billet ci)…
Tout à fait d’accords avec toi :)
Bon début de semaine.
http://tnkhanouff.hautetfort.com/

Heliodore 19 février 2008 à 10:44  

En chute libre dans les sondages, et à l'approche des élections prochaines, et pour occulter les vrais problèmes qui concernent les français, le nain a trouvé cette formidable idée de toucher à un sujet sensible qui fait réagir toutes les media d'un coup.

Les enfants massacrés dans tous les autres génocides n'intéressent personnes, encore mois la presse. En effet, qui se soucie encore de tous ces Apaches, Incas, Rwandais, Congolais, Hindous, Amazoniens, Aborigènes, et un millier d'autres ethnies complètement disparues ?

A mon humble avis, je trouve que l'idée est bonne (politiquement parlant) de heurté la sensibilité des gens. Comme un fin stratège militaire, le petit avance ses pions, doucement mais surement.

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage