UNE BONNE PAIRE DE CLAQUES DANS LA GUEULE

Quand on est tout blasé,
Quand on a tout usé
Le vin, l'amour, les cartes
Quand on a perdu l'vice
Des bisques d'écrevisse
Des rillettes de la Sarthe
Quand la vue d'un strip-tease
Vous fait dire: "Qué Bêtise !
Vont-y trouver aut' chose"
Il reste encore un truc
Qui n'est jamais caduque
Pour voir la vie en rose

Une bonne paire de claques dans la gueule
Un bon coup d'savate dans les fesses
Un marron sur les mandibules
ça vous r'f'ra une deuxième jeunesse
Une bonne paire de claques dans la gueule
Un direct au creux d'l'estomac
Les orteils coincés sous une meules
Un coup d'pompe en plein tagada

Boris Vian

6 ripostes trèès percutantes:

ulyssen 21 décembre 2007 à 08:54  

je ne te connaissais pas ce rapport a la violence ... looool

mariouma 21 décembre 2007 à 11:17  

@bibi
:)))
ce n'est qu'un poèeeeeeeeeeeeeeeme!
biz
tu sais comme je suis pacifiste et incapable de faire du mal à une mouche

Kibitz 21 décembre 2007 à 11:36  

ouh lààà !!!
Ech femma?
Ech sar?
Qui est cette pauvre personne?
pourquoi ce massacre?
?
?
?
?

Roumi 21 décembre 2007 à 12:58  

Eh oui Habibou ce n'est qu'un poème, qui plus est écrit pas l'auteur de la célèbre chanson du Déserteur... tout un paradoxe ! :-)
j'adore la mention des rillettes de la Sarthe. Je n'aurais jamais songer les trouver dans un poème... comme disait Henriette du Mans !

mariouma 22 décembre 2007 à 14:00  

@kibitzzzzzz
rien, rien, rien
joli texte que j'aime bien
sans plus :)
t'avais pas à t'inquièter pour toi hier aprèm.
hihihi!!

@roumi
sont-elles bonnes au moins ces rillettes?
j'en ai pas encore mangé
tout ce que je sais c'est que Rabelais, deja, y faisait referene dans son "tiers livre".

Roumi 22 décembre 2007 à 17:05  

ouiiiiiiiiiiiii les rillettes c'est bon !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage