20 Mars, une symbolique à réinventer?

Non ce n'est pas le paquet de cigarettes.
C'est "juste" la date de l'indépendance du pays.
Un jour vécu comme un journée fériée, sans plus.

On lit son journal, on boit son café et on s'activera à faire les courses ou à flâner en profitant du soleil printanier, les cheveux au vent.

L'année dernière, pratiquement jour pour jour, j'ai été atterrée que mes étudiants en première année d'université, ne sachent la date exacte de l'indépendance de leur pays, ils chipotaient "euh 56? 57", scandalisée que 1881 ne leur disent rien du tout, que Bourguiba pour eux était juste un vieux type qui a précédé l'actuel président, sans plus.

Rien, une amnésie générale.

Une année plus tard, je leur en veux moins, j'ai moi même oublié ce fameux 1881 au cours d'une discussion ce matin.

1881, 20 Mars1956, le 1er Janvier 1957 et et et....

J'ai ouvert la télé pour ne pas "oublier", canal 7 passe un feuilleton ramadanesque (???) et Hannibal tv un clip de Saber Rebai chantant les louanges de la Tunisie à coup d'oliviers et de ruines de Dougga and co. Envie de se tirer une balle dans la tête...

Que pouvait signifier cette date pour moi autant que pour mes étudiants de 20 ans? Pourquoi devais-je leur crier dessus et les traiter d'amnésiques?

On l'est par la force des choses.
Ce sont des symboliques, des moments historiques que nous n'avons pas vécu, qui n'ont aucun retentissement dans notre mémoire de jeunes et que l'on n'entretient pas!!

Un jour férié, rien de plus.
Pas la peine de comparer avec la symbolique du 14 Juillet ou du 4th July...
aucune envie de fêter cette date?
aucune fierté par rapport à ce jour? et pas de drapeau à accrocher devant sa maison? pas de feu d'artifice? pas de pensée pour ces hommes et femmes qui ont sué pour qu'on en arrive là?

juste une date sur un calendrier?

Juste l'envie de maugréer dans son coin, boire son café et fermer cette satanée télé!!!

11 ripostes trèès percutantes:

www.kiffegrave.com 20 mars 2009 à 13:06  

Je suis désolé mais 20 Mars, ce n'est qu'un paquet de cigarette!

Rien dans les rues n'indique que cette journée est spéciale ou qu'elle a eu dans le passé ni qu'elle n'aura dans le présent et encore moins dans le futur d'une quelconque importance!

De toute façon il en sera de même lors de la prochaine "Evolution".

Nous n'avons pas de mémoire, donc pas de présent et encore moins de futur!

L'AsNumberOne 20 mars 2009 à 13:26  

Mariouma, il ne faut pas en vouloir aux jeunes... Hier sur TV7 on a commencé un documentaire sur l'histoire de la Tunisie. On a commencé par faire passer des archives en noir et blanc.... j'ai commencé à m'y intéresser... à tomber sous le charme de ces archives; les beys , bourguiba, ben youssef.....
Après, 15 minutes à peine passées, et on zappe vite (9oul mafjou3ine) et on voit Bourguiba le vieillard qui n'arrive pas à tenir sa béquille, la Tunisie entre en crise dans les années 80 et voila l'apparition de "IBN TOUNES EL BARR".... et on passe à tounes balad el fara7 ede2em... et blablablablabla....
donc je me rends compte, que comme si qu'on a peur que nos jeunes apprennent la vraie histoire de notre Tunisie

Saint-Brice 20 mars 2009 à 17:28  

Il est regrettable pour l'éducation de la jeunesse que les souvenirs sur l'indépendance soient toujours écrits par des gens que "la guerre de l'indépendance" n'a pas tués.

Roumi 20 mars 2009 à 18:45  

Je viens ici confesser ma faute également. Je n'avais pas du tout capté qu'on était le 20 mars... J'appelle cet après-midi un ami à Tunis et il me dit "je me suis bourré la gueule hier soir avec mon oncle... normal c'est jour férié aujourd'hui". :p
Je me dis en moi même "euh... jour férié... oui bon d'accord" C'est en lisant ta note, Mariem, que mes deux neurones se sont reconnectés. Le pire c'est que j'y ai pensé en début de semaine... mais enfin je deviens sénile manifestement. Il faut dire également que je n'ai pas arrêté de penser aujourd'hui que c'est l'anniversaire de mon papa et que je dois attendre son retour ce soir pour lui souhaiter. :)

Roumi 20 mars 2009 à 20:43  

Juste un ajout à propos de la symbolique du 14 Juillet. 99% des Français et 99% des gens dans le monde qui connaissent cette date pense qu'elle célèbre la prise de la Bastille le 14 juillet 1789. En réalité la fête nationale française célèbre la fête de la Fédération le 14 juillet 1790 ; il s'agit d'une fête qui célébrait pour la première fois l'unité de la nation française ; c'est un épisode méconnu mais symboliquement plus fort encore que la prise d'une vieille citadelle parisienne défendue par une poignée de soldats. :) comme quoi donc, si on y regarde bien, le problème de la connaissance liée à une fête nationale n'est pas forcément une spécificité tunisienne. J'ajouterai le cas belge ; j'étais en Belgique, à Bruxelles, le 21 juillet dernier pour la fête nationale et sincèrement je n'ai pas eu l'impression que cela suscitait un émoi généralisé. Et rappelons qu'il y a peu on avait demandé au leader flamand de chanter l'hymne belge (la Brabançonne) et il a chanté la Marseillaise !

24Faubourg 21 mars 2009 à 00:16  

le peuple a la mémoire courte, ce n'est pas ce qu'on dit?...
oui c'est ce qu'on dit malheureusement!

ice 21 mars 2009 à 09:53  

Celà ne m'étonne guère, les jeunes ont perdus le goût et la valeur des choses!
On ne peut s'en prendre qu'à nous meme, les jeunes sont délaissés,mal-suivis, mal-encadrés, mal-formés, mal-enseignés, mal-aimés et pour finir ils ont leurs master en poche et ne trouve pas quoi en faire.
Cela en fait assez pour en créer une génération de frustrés, indifférents et peu soucieux de ce qui les entourent puisqu'il n'arrive meme pas à s'épanouir dans leurs vie privée.
L'année prochaine sera (encore une fois!) sous le signe de la jeunesse, espérons que ça en change quelque chose meme si j'en doute fort!

mariouma 22 mars 2009 à 13:41  

@kiffe grave
et le devoir de mémoire? et cette foutue identité sur laquelle construire son futur et pouvoir savoir dou l'on vient et vers quel mur allons-nous nous fracasser?
c'est rien? je ne veux vivre et encore moins mourir amnésique.

@Las
je n'en veux plus à personne et encore à moi-même.
ça me décourage sans plus (et c'est peut-être le pire des sentiments)

faudrait aller se la chercher touts seuls l'histoire comme des grands dans les livres ou chez ceux qui ont connaissent un rayon.
cela devient une aspiration, une quête solitaire dans ce marasme.

@St Brice:
c'est du pur gâchis et une énorme erreur que de vivre ainsi sans attaches.

@Roumi
Pour le cas français, au moins les gens en ont conscience que ce soit pour en date ou une autre pas grave. Ils savent ce que ça représente.
ce n'est pas "une jour férié" anodin bon dieu!
quitte à le fêter au bal des pompiers, pas grave au moins on fête quelque chose mais l'on ne s'enterre pas la tête dans le sable comme une autruche.

@24faubourg
courte je veux bien mais pas amnésique à dessein!

@Ice
pour les jeunes (on fait partie du lot à différents degrés); c'est un monumental gâchis et une bonne bombe à retardement.
mais si c'est pour "escamoter" une bonne partie de l'histoire d'un pays, brabi qu'est-ce qu'il reste comme connerie à faire pendant qu'on y est?

je ne me souviens même pas de la moitié des cinq derniers beys à part El Moncef, de ce qui a précédé, je ne me rappelle que Carthage et Elissa (??!) et d'une poignée de berbères (parce que j'en fais partie)
c'est affligeant.

Je fêterai mon prochain 20 Mars toute seule!

mariouma 22 mars 2009 à 13:41  

ah et j'ai oublié de dire que ce post a reçu 7 votes et 7 commentaires (????!!!)
:p

khayati 22 mars 2009 à 17:10  

"Le 20 mars de cette année c'est un 20 mars légères"... C'est une boutade qui court les rues...

ice 23 mars 2009 à 16:13  

Je me ferai un plaisir de me joindre à toi l'année prochaine, enfin si tu veux bien de moi biensur:-))!.

Ps1:Juste pour la p'tite histoire, mon boss nous a fait bossé (Mes collègues et moi!) le 20Mars et meme le 21!Il a dit que ce genre de faits c'est des excuses bidons pour les fainéants pour s'offrir une n-ième de journée de Tkarkir, comme si on en avait pas assez tout au long de l'année, et comme çi on pouvait se permettre ça(Nous les Tunisiens!).

Ps2:Il y a très longtemps que je ne me considère plus jeune, ne me demandes surtout pas pourquoi mais c'est comme ça, c'est un sentiment, une impression...

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage