Fi oussoul e' tbaznis min Tounes ila Bariz


(cliquer sur l'image pour l'agrandir)


Etbaznis, la drague, conter fleurette, faire la cour, ettatih sont plus au moins (à des degrés différents et à quelques nuances près) des formules qui veulent dire en principe la même chose : le processus de la séduction qui suit théoriquement une certaine attirance pour quelqu’un.

Les techniques de drague ou travaux d’approche m’ont toujours fascinée parce qu’elles varient selon le pays, la culture, la langue, les mentalités et les mœurs. J’en ai connu (subi devrais-je dire parois !) et vu de mes yeux plusieurs méthodes (bon lamahala pas tjs efficaces mais bon ça dépend aussi de la disponiblité de la personne à laquelle on fait les yeux doux). Les baznéssa sont différents les uns des autres et varient dune catégorie à une autre :

-Il ya ceux qui font du rentre-dedans bessif, en avant la musique, dé5ilha betraktour, le conquérant quoi kéyénou fi w9t elfoutouhat, ah c’est une terre vierge (sic) à conquérir qu’il se dit!

-il y a la méthode, je commence par être ton copain/copine en douce quoi, ma houch houni., yémred taht min yémrid, mine de rien.

-il y aussi le beau parleur, le charismatique qui, même s’il ne ressemble pas forcement à Georges clooney (j’ai pris au hasard) arrive à te convaincre avec une bonne dose de tchatche et de l’humour.

- il ya le timide aux mains moites qui sait plus comment procéder et qui avance prudemment hatta ifout alih etrinou.

-il y a aussi le genre gentleman ( qui n’existe que dans les bouquins d’amour à l’eau de rose, super génial sur tous les plans, cultivé, weld 3ila, métroubi mais pas coincé, téméraire mais pas 9bih,bref l’homme idéal en somme ) qui en un tour de main ittayéh et la fille , et la sœur et la mère( le père regarde ça d’un œil inquiet) en un temps record.

Et bien sur le comble (mon préféré), the last but not the least, un cas de chez nous : le bon tunisien, bon vivant, qui sillonne les rues de Tunis, bien dans sa peau, jamais frustré, qui manie bien le langage de la séduction et de la drague ; celui qui te lance un mot fin et subtil wenti 9asda rabbi, que tu sois jolie ou pas, maquillée, moche, grosse, bien habillée, mgou3rla ce jour là, hassilou celui elli ma yfallét chay.

Ya rmilék klima béhia tebda bi « o5ti malla….. »ou encore « hé pissssst chbih elouz ……. », izzafér keyéni 9atouss mt3é waldih, Ou la merveilleuse expression « mathrouba firouhék maritech wejhék » (dans le cas assez fréquent ou tu ne ripostes pas à ce joli discours et hommage à ta beauté).

Tout y passe la couleur de tes cheveux, noumrou sabbaték , la forme de ton jean pas assez serré à son gout, la forme de tes attributs féminins, les centimètres de peau en trop que tu as laissé à l’air libre oua hakatha dawalyk. A part bien sur le cortège de klém elmerzi welli taht elhzem dont il peut abreuver ses ex futures conquêtes! Walla 3ad izid fih ou y kammél il s’arrete en voiture juste devant la dame en lui faisant des klaxons ou des appels de phare. Le summum de la finesse, de la politesse et du respect !!!

En apprenant que je venais en France, je me suis dit que ça allait été radicalement différent, j’allais dans un pays civilisé ou on respecte la femme et la traite avec égards, ou les autochtones (bel arbi wled elbléd) sont censés être les champions de la galanterie et de la drague light. J’étais toute contente de ne plus subir le tbaznis à la tunisienne et de pouvoir me sentir libre d’être moi-même et être appréciée pour autre chose que pour mes formes.

Je préviens de suite toutes celles ou ceux qui se disent que c’est gagné et ce que cela va finir dans un conte de fée.Erreur monumentale. Le mythe du french lover est tombé à l’eau, voire pire il s’est cassé la gueule.

Le spécimen français est certes très différent du tunisien. : moins direct dans ses travaux d’approche, plus subtil, moins agressif. Que demande le peuple ?

Sauf que quand je parle de subtilité et d délicatesse, ce n’est pas un euphémisme. La gente masculine elhouni est très froide selon moi, très réservée hata kathroulha.

Moi qui étais habituée à être interpelée je passe complètement inaperçue. Je ne sais si c’est mon type qu’ils n’aiment pas ou quoi, bref je ne remporte aucun suffrage ehouni, wallit sel3a bayra. J)

Enhar ou toul ou houma yetjaraw pas un regard dans la rue et les rares moments ou ils daignent m’accorder un regard leurs copines (et oui ils en ont tjs une et en plus elles veillent sur leur investissement) les remettent à leur place d’un geste tendre et indulgent et me foudroient du regard.

Les plus beaux sont donc déjà pris, les autres célibataires assez intéressants ont tous viré de bord (vous voyez ce que je veux dire….non ? tjs pas ?) et le reste est bon à jeter aux poissons. Je veux rentrer chez moi !!!

Les rares français auquel s j’ai eu affaire étaient sympas, gentils, intéressants, cultivés bien sous tous rapports mais il manquait tjs un truc. J’ai longtemps cherché et j’ai finis par trouver ; ils n’ont pas l’audace des tunisiens. Leur approche est tjs tout en retenue, en politesse, en respect, bref assez froide ou bessla comme on dit chez nous ou à la fin , naf5an.

A la fin j’en avais marre, j’ai la nostalgie mtaa élbléda etounsia. Héz 3lia hal kamcha efféminé lézimhom stage ya fi tounes ya fi italia qui sont nos confrères fil tbaznis (en moins klém zéyed avec l’option tbarbich).

C’est vrai quoi, je ne me sens pas du tout appréciée elhouni, je ne suis pas habituée à ce genre de traitement. Au moins, en tunisie, je me suis appréciée, peut être pas à ma juste valeur mais au moins appréciée !!! J

wallitéch ena nbaznés zeda !!! Je me tape tout le boulot. Et encore ça ne sert pas à grand-chose. Ce n’est pas fructueux du tout. Rien à faire avec ces français. Je suis sure que si je sors toute nue dans la rue personne ne me remarquera. Mala hala !

hassilou, la5ir filli 3ana walla la fi bariz. Essméh !

Je propose, donc, de lancer une université d’été (comme le font les partis politiques en France) pour tous les frankaoui et les tunisiens pour qu’ils affinent leur techniques de tbaznis ou i5altou ya9smmou .

Moufid elhadra : elli mte3ek mté3ék ou el mé elli machi lissidra ezzitouna awla bih. (lawléd efhmou wrahkoum echwaia !!!)

A bon entendeur, salut !


29 ripostes trèès percutantes:

3amrouch 29 juillet 2007 à 23:40  

ya narri a3lla ou5ayti;) wassa3 bellek .
wallah 3andek el 7akk elli lik lik welli 5atik 5atik.
dommage jit fi belgikia sinon ran emchina a3melna kahwa,enna bidi man7eb ken san3et ebledi

charismatic 30 juillet 2007 à 00:18  

Eh oui chère amie...tu touches là à un problème fondamental des filles tunisiennes qui étudient à en France...je crois que presque toutes ont eu ce genre de perturbation.
Mais ne t'inquiète pas.. tu vas t'y habituer..je pense même que tu vas apprécier du fait da la grande marge de liberté que tu vas gagner.

Par contre c'est vrai..il fransawi yessir "Rzin"....même une grande belle blonde passera inaperçue...
Allah ghalib... mistensin bi "zin".

H&M 30 juillet 2007 à 00:21  

puuuutaiiin il est GENIAL ce post :D

moi aussi, je déprime à paris! il n'y a personne à draguer, personne qui me drague.. et même si je fais la folle dans la rue, je n'attire pas l'attention..
Petit conseil de désespérée: quand tu as le blues du pays en matière de tbaznis, va faire un tour du coté de Belleville, ou du 18/19ieme.. là bas, il y a el zebda des baznéssa touénsa, avec en bonus d'autres maghrébins qui font tout comme chez nous! ça fait du bien mine de rien.. histoire de reprendre le souffle!
Sinon, bah là je suis en vac au bléd, je penserai à te faire des enregistrements !
w Hééééhi styyylék béhi :D

FREE-RACE 30 juillet 2007 à 00:57  

المشكلة الكل في الكروش: هي اللي تعلم التبزنيس ... نقترح عليك باش توكل الفرنساوي اللي يحلا في عينيك كسكروت حار برشا بالتن و الهريسة وكان ما نفعش فيه, اصدمو بصحفة هرقمة ولا لبلابي... توا يتكبس و يولي يحس بيك كي تتعدى بجنبو...
و كانك عالتوانسة, ما تخافش علينا... فقط مشكلتنا الي لازمنا ديما حاجة تهفتنا على خاطر هايجين برشا... و التونسي كي تعرف سرُو و تشلق بكيفاش تهفتو... ترا منو العجب في الرومانسية و ما لف لفها

Azwaw soumendil awragh أزواو سومنديل آوراغ 30 juillet 2007 à 01:54  

3iiiiib 3aliyyya na3mel comment houni!!!!!! post yaaasssser dhamer ya mariouma we bach ne9ollo le sslouma ya3mel doura fi blassa o5ra!!

Roumi 30 juillet 2007 à 01:57  

Apparemment je constitue une mutation génétique du type 4 et 5 : gentleman tout comme tu l'as décrit mais un peu timide quand même. :)

Il est certain que les garçons sont globalement plus "encadrés" en France pour ce qui est de la façon dont ils doivent se comporter à l'égard des filles, sauf certains jeunes qui s'élèvent tous seuls, en particulier dans les banlieues (je précise que je suis aussi de banlieue !) ; parmi ceux-là il y a des modèles typiques du bled et on les voit parfois dans les couloirs du métro parisien harceler en bande une pauvre fille qui n'a rien demandé sinon qu'on la laisse tranquille... et cela finit par des insultes en général du type "salope" ("tu veux pas ?" = "t'es une salope" ; "tu veux ?" = "t'es aussi une salope"). C'est franchement triste et même révoltant mai on le voit presque chaque jour à Paris ! Enfin bon chacun son style... m'est avis que ce genre de gars trouve quand même plus facilement l'amour que des garçons bien comme moi. Cela étant dit, je me console en me disant que ça ne doit pas durer longtemps vu la façon dont ils se comportent. :p

En fait tu ne dois pas t'inquiéter sur les vertus de ton charme. Ce n'est pas parce que personne ne te parle que personne ne te voit. Beaucoup de garçons, dont je suis, portent des regards discrets par délicatesse. D'une certaine façon il n'y a rien de meilleur qu'un regard discret, invisible ou presque... un mélange de désir et de respect, de pudeur et de curiosité vive... c'est subtil effectivement, pas forcément très expansif mais enfin globalement on est habitué au contexte local ; les femmes françaises n'aiment précisément pas la technique du "rentre dedans" et se plaignent régulièrement quand un gars se fait un peu trop pressant. Je connais même des jeunes femmes qui ont pleuré quand un gars les a approché et leur a fait des avances ! :)
Quant à ton type, ce n'est pas un problème ; il y a des gens qui aiment. :) Cela étant dit c'est vrai que pour certaines personnes cela peut représenter l'inaccessible ; enfin je ne vais pas m'étendre sur cette question.

Le monde est quand même mal fait il y a à un endroit des gens qui draguent tout le temps, à d'autres gens qui ne draguent pas... à des endroits des gens qui aiment être dragués et d'autres qui n'aiment pas... et on a l'impression que personne n'est au bon endroit ! :p
Quant à moi, il vaudrait mieux que j'aille là où on se fait draguer et harceler. C'est mon rêve d'être harcelé ! La dernière fois que j'ai eu une déclaration d'amour, j'avais six ans... ça commence à faire un peu loin. :p

456 30 juillet 2007 à 02:09  

On ne peut pas tout avoir.C'est soit on est bosseur et on consacre un temps à chaque chose en veillant à ce qu'aucune n'empiète sur l'autre ou soit on se comporte comme les tunisiens, c'est à dire comme les lapins . Le résultat tu le constates quand tu admires les constuction comme ce pont et la richesse culturelle et industrielle qui caractérise les pays adoptant la première méthode .
Chez nous qui adoptons la deuxième méthode et qui nous comportons comme des chauds lapins que ce soit dans la rue, dans le travail et quelque soit le moment , on récolte les fruits de nos excès .
Tiens d'ailleurs quelqu'un de très intelligent n'a rien trouver de mieux pour accentuer cet écart que de proposer un prix pour le couple qui s'illustrerait de la manière la plus osée sur l'avenue bourguiba . Il paraitrait qu'il veut développer le pays de cette manière . Il a même penser à organiser des partouzes dans sa boite pour stimuler la productivité . Décidément avec de telle racourcis, il ne fait aucun doute que nous allons dépasser l'occident en toute matière .

Clandestino 30 juillet 2007 à 09:02  

approche interressente ,
très instructif surtout l'histoire de "madhrouba fi rouhek.." qu'est source de long debat entre copins "galants" et ceux plus "directs".
message est bien recu, remaniement general des stratégies

ulyssen 30 juillet 2007 à 09:07  

ahlala ces filles jamais contentes c'est hallussinant !!!
un coup on me drague mal, ou pas assez ou pas bien !! :)
faut savoir ce que tu veut mariouma !! :)
aller courage revient en tunisie te prendre ta part de regards lubriques et de belles paroles dans la rue !
(j'adore ton style d'ecriture c'est d'une legerté magnifique )

ulyssen 30 juillet 2007 à 09:10  

hallala ces filles !! vous ne savez vraiment pas ce que vous voulez ! un coup je me fait trop draguer, un coup c pas assez bien !!!
aller revient en tunisie pour ta part de regards lubriques et de belles paroles dans la rue !!
PS : j'adore ton style c'est tellement leger c'est mon bol d'air du matin !

elgreco 30 juillet 2007 à 09:11  

c'est tout un livre que tu devrais ecrire
Le thème est vaste
et
tu en connais un bon bout
Bravo!

s 30 juillet 2007 à 09:12  

ija l'Nantes, je te promets un stage inoubliable en tbaznis avec au choix méthodes tunisiennes mélangées à l'expérience quinquénale française ou méthodes moyen-orientales agrémentées libanaises...

elgreco 30 juillet 2007 à 09:13  

fais donc un petit signe tant ke t'es en Tn Amiga.....

mariouma 30 juillet 2007 à 16:19  

@3amrouch
ça aurait été avec plaisir pour le café
rit ya 5ouya hekil hala elli n3ichouféha elhouni ;)

@charismatic
j'apprécie bcp la marge de liberté dont tu parles ama chouaia tbanzniss de temps en temps ne fait de mal à personne au contraire ça remonte le moral

@h&m
merci
merci aussi pour le conseil j'y suis deja allée mais c'est pas comme à tunis :) il manque tjs un truc
profites de tes vacances!

@free race
entièrement d'accord sur toute la ligne avec toi
zéied hassilou tout passe par le ventre!!!

@azwaw
merci c'est sympa
et pour slouma t'inquiète il est assez esprit batha de plus je lui en ai deja parlé (de ce post) alors...
il peut dire ce qu'il veut ;)

@roumi
coucou toi
j'arrive pas à mette de commentaires sur ton blog à chaque fois que je lis un de tes posts
quel est le probleme?
merci d'etre passé
t'as raison on n'est jamais au bon endroit et jamais satisfait non plus ;)
du coup on se plaint
pour ce qui est d'être harcelé ça viendra t'inquiète mais tu peux tjs aller en attendant dans un pays ou il y a une pénurie d'hommes tu seras le roi ;)
j'aime bien quand tu te décris comme un mélange du 4 et du 5; tu dois etre pas mal du tout :)
ça fait quand meme longtemps si la dernière déclaration remonte comme tu dis à tes six ans !!!

@456
j'adore les lapins, ils sont hamagéia lamahala ama ils sont attachants je m'y suis habituée ;)

@clandestino
j'attends de voir :)

@ulyssen
wallahi je sais ce que je veux
c'est les gens qui ne savent pas ce qu'ils veulent et ça me rend insatisfaite c'est simple
merci d'apprécier le blog et mon style je vais finir par avoir la grosse tête ;)
j'attends de rentrer chez moi avec bcp de plaisir

@elgreco
merci
je n'en connais pas un rayon mais je dis ce que je pense ça fait du bien

@s
t'es à Nantes? la prochaine fois que j'y vais je vais te prendre au mot ;)

bizguellif 30 juillet 2007 à 23:12  

pssst ya ta7founa! 3jebni stylik mte3 léktiba

Mils 31 juillet 2007 à 00:56  

jarabtchi le e-tbaznisse ?

mariouma 31 juillet 2007 à 10:21  

@bizguellif
merci je vais rougir ;)

@mils
jarabét ça casse pas grand chose c'est encore pire que dans la vie réelle :)

kissa-online 31 juillet 2007 à 15:47  

salut marioumadebariz
je viens de rentrer de praia da rocha
toute la colonie te passe le bonjour
dis fillette! tu tire plus vite que ton ombre.tres bon ce post.
dommage pour azwaw il ne savait pas que j'etais absent et sans contact avec ton blog.rien de grave il repassera une autre fois.

mariouma 31 juillet 2007 à 19:01  

@kissa online
ravie de te revoir parmi nous
embrasse la colonie de ma part
la communautée d'ici te passe le bijour
à très bientot.

Anonyme 31 juillet 2007 à 22:17  

Berjoulia Mariouma, c'est le meilleur post depuis la naissance de ce post. Mais ça n'enlève en rien la qualité et l'intérêt que j'ai porté aux autres rahou, attention! Une fois n'est pas coutume je partage totalement ce que t'as débité sur tbazniss les céfran, yasser bardine wkhaïti, beaucoup aad, il n'y a jamais eu une concentration de jolies demoiselles au mètre carré qu'ici à Paris, et les monsieurs du coin se payent le luxe de snober tout ça et préfèrent lire le dernier Harry Potter ou les conneries du Figaro!!! A propos de Harry Potter, brabbi tu fais une faveur ayech benti, essaye de m'expliquer le succès du phénomène ti raw chay inattak, tu les vois des cadres d'entreprises, des avocats, des polytechniciens, des comptables, des éducateurs sportifs...qui se creusent le chou en lisant ce navet et en VO s'il te plaît!!! pfff, si t'as le temps ponds nous un post là dessus please! Sam

Anonyme 31 juillet 2007 à 22:23  

C'est tjs Sam, S'il te plaît Mariem, fais moi plaisir et avoue que les femmes en général ne savent pas ce qu'elles veulent! Avoue moi ça et j'arrête de t'embêter tte ta vie! Dans ton dernier post t'as mis dans la partie tbazniss tounssi, je reprends pas exactement hein : l'approche et les phrases d'accroche manquent de politesse, de subtilité et de finesse......dans la partie où tu décris la drague franco-française, t'as mis : je trouve que leur approche est pas assez direct, trop dans la politesse et le raffinement....décidément vous les filles, vous êtes une espèce à part!

Anonyme 31 juillet 2007 à 22:32  

Meilleur post depuis la naissance de ce blog je veux dire! Sam

mariouma 31 juillet 2007 à 22:37  

@anonyme
coucou cher sam
merci pour tes compliments
je dois te dire que l'idée d'ecrire un truc sur la harrypottermania me tente mais je ne maitrise pas assez le sujet et à moins de broder la dessus et de faire travailler mon imagination... on verra
oui, je te l'accorde, nous les filles et moi spcécialement sommes trop exigentes;
ce n'est pas que l'on ne sait pas ce que l'on veut, non: le probeleme c'est que nous le savons mais nous sommes jamais satisfaites :)
en fait, je crois que ce que chacun cherche est un être idéal qui n'existe que dans nos reves et dans nos tetes, c'est pour cela que ça foire à chaque fois.
pour le bon tbazniss, je crois qu'il faudrait une bonne dose d'audace sans tomber dans la vulgarité ni la lourdeur. un mélange entre tunsien et français ça serait pas mal du tout.
à bientot

Anonyme 31 juillet 2007 à 22:50  

Ya Mariem (décidément...) brabbi koul au "roumi" que c'est un mec bien, par contre s'il veut pêcher, il faut changer radicalement d'approche, errik mtaa subtilité et désir et je ne sais quoi ne marchera jamais parce que ça n'a jamais marché, on peut dire tout ce qu'on veut là dessus, les femmes veulent qqun qui assurent qui n'a pas peur et qui osent dire ce qu'il a dans le ventre...même en étant comme ça il risque de se prendre des rateaux rahou, pour la simple raison que vous ne savez pas ce que vous voulez (voir previous comment)Samsum

mariouma 31 juillet 2007 à 22:57  

@anonyme sam
tu vas t'en prendre une si tu conti ues à dire que nous les filles on ne sait pas ce qu'on veut!
on sait très bien ce qu'on veut c'est vous les mecs qui etes pas assez makboussin ou alors passez mohtarmin
on veut juste bah le juste milieu
un homme comme tu dis qui n'a pas froid aux yeux qui sait ce qu'il veut et qui n'a pas peur de le montrer.
c'est pas difficle ça non?
alors au boulot!
pour ce qui est de roumi fous lui la paix ;)
s'il tient à son approche c'est son affaire, ça peut payer des fois.
à quand un blog à toi?

Ajmal Maken 2 août 2007 à 18:26  

إسأل مجرّب و ما تسألش طبيب
أمّا باقي ما فهمتش
:)

Anonyme 3 août 2007 à 00:33  

Bjr pour ce ki est du proverbe il ya lieu de le rectifier trés chère on dit "yesri taht men yemred" grosses bises, SOUSSOU

mariouma 3 août 2007 à 01:08  

@ajmal maken
je ne veux rien comprendre, je laisse tomber :)

@anonyme
ahla b'soussou
merci pour la rectification
chnoua lahwél? lepoisson mord-t-il à l'hameçon?
biz

CHICH_5AN 3 août 2007 à 04:26  
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage