des pluriels méconnus!!!

creusez vous un peu les méninges!!!

Un rat ? des goûts
Un cas ? des colles
Un pont ? des râbles
Un flagrant ? des lits
Une voiture ? des mares
Un évier ? des bouchers
Un scout ? des brouillards
Un bond ? des buts
Une dent ? des chaussées
Un air ? des confits
Un beau ? des cors
Un mur ? des crépis
Un vrai ? des dalles
Un valet ? des curies
Une passagère ? des faïences
Un drogué ? des foncés
Une jolie ? des gaines
Un crâne ? des garnis
Un frigo ? des givrés
Une moue ? des goûters
Un brusque ? des luges
Un ministre ? des missionnaires
Une grosse ? des panses
Un propos ? des placés
Une cinglante ? des routes
Un fâcheux ? des agréments
Un patron ? des spots
Un délicieux ? des cerfs
Une bande ? des cinés
Un sirop ? des râbles
Un argent ? des tournées


j’en ai oublié un !!!! Une bière ? des haltères

5 ripostes trèès percutantes:

Roumi 30 janvier 2008 à 00:07  

Oh la la faut pas me lancer sur le calembour sinon ça va être l'enfer ! :p

C'est une pratique très ancienne puisque déjà au Moyen-Age on jouait sur les mots, par exemple pour les enseignes des boutiques qui faisaient parfois référence de manière humoristique à la nature de la boutique. Exemple : les hôtels à l'enseigne "au lion d'or".

Sinon un de mes calembours préférés c'est un mot apocryphe qu'on prête à Louis XVIII sur son lit de mort ; il aurait dit à ses médecins : "dépêchez vous, charlatants".

Y'en a de bien plus complexes encore et j'ai souvent entendu un calembour par exemple celui ci sous la forme d'une adresse postale :
Simon Cussonaix
Place de l'Eglise
Thorel
Eure


Sinon y'a de grands classiques comme "Comment vas tuyau de poil ? ça varicelle !" ou encore la célèbre chanson "trois p'tits chats..." qui apprend le calembour aux enfants dès leur plus jeune âge.

Les déformations d'identités :
"Polochon et guibole"; "Monsieur et madame ont un fils/une fille"... Monsieur et Madame ponsabledumatosse ont une fille...... Thérèse

Y'a de belles phrases aussi comme : "La fée Electre est citée..."

Lili 30 janvier 2008 à 10:11  

Bonjour,

Et... Des idées ? dés-enchantés...
Des sentiments … des émotions ?
dé-mesurés...

Dans quel état d'esprit es tu plongée :-)?

ulyssen 30 janvier 2008 à 11:10  

toujours aussi subtile la mariouma, bravo en tout cas j'ai bien rien en lisant tous ces pluriels !!

Sosso 30 janvier 2008 à 12:57  

J'adore !!!
Ton blog est fantastique et ce jeu de maux;- est excellent!
Je peux l'utiliser ????

mariouma 31 janvier 2008 à 14:31  

@roumi
coucou toi
ça a l'air de te plaire et cela te rend prolixe :))
merci pour le petit cours d'histoire truffé d'exemple fort sympas.

@lili
et ça rime en plus!!!
je suis je suis d'humeure joueuse.

@uly
saha saha

@sosso
marhba bik
merci!
maux :))) je vois, monsieur fait des jeux de mots
bien sur que tu peux l'utiliser, ne t'en prive pas
c'est un ami à moi qui me l'a envoyé, ce n'est pas de mon cru.

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage