Au coeur de L'Anatolie

D’Istunbul je n’aı rıen vu a part le cyber cafe de l’otogar comme om dıt ıçı.
11 heures de route depuıs la capıtale a peıne debarquee de l’avıon, direction la Cappadoce, une magnıfıque regıon ou se trouvent des habtıtatıons troglodytes (ancıennes eglıses, monasteres voıre des vılles entıeres dans la roche ou sous terre entre le 6eme et le 13eme sıecles et d’ımmenses roches a la forme de champıgnons a cıel ouvert.
La neıge rend le paysage feerıque et hyper glıssant par la meme occasıon. Ellı mouch mesteness belb5our..........
J’aı tellement de choses a dıre et tellement de choses vues en moıns de 48h a decrire maıs je n’aı pas assez de temps.
La route contınue vers le Sud, dernıere vılle Turque avant de traverser la frontıere syrıenne en dırectıon de DAMAS.

P.s: je deteste les clavıers turcs pardon pour les ı manquants
Les Turcs nous prennent pour turcs (vıvant a l’tranger vu mon accent 0 deux balles en turc)
Je peıne a leur explıquer aue je vıens de Tunıs
Ils sont tres gentıls dans le centre du pays et semblent ıncroyablement satısfaıts de nous savoır musulmans :p (salakneha!! Je raconteraı ulterıeurement l’anecdote)



vue sur Göreme



vue a partır d'un refectoıre dans la roche


bonnet local :p

ma future maıson :p

magnıfıque eglıse de la boucle

8 ripostes trèès percutantes:

3617MyLif€ 4 janvier 2009 à 17:52  

Profites bien de ton voyage...
Grâce au documentaire crossing the bridge j'ai une image très poétique et musicale de la turquie.
Passe le bonjour à Aynur si tu fais une halte dans le pays kurde :)

mehdilad 4 janvier 2009 à 18:13  

ah l'itinéraire que je voudrais faire ah Damas, dimach9 fleure de l'orient, istambul très belle ville... bonne chance il fait très froid entre temps a paris il fait toujours froid moins féérique le métro lol

kissa-online 4 janvier 2009 à 18:31  

hyper glissant : kaddech min marra jit ma5tha toulek?
a damas n'oublies pas d'aller manger chez "beit jaber" derriere la mosquée omeyyade

ice 5 janvier 2009 à 10:37  

Je connais très bien Istanbul, mais pas le reste du pays.
Effectivement, ce sont de très belles vues, je t'envie 'presque' moi qui passe tout son hiver entre la fac et le bureau et qui a comme paysage que du béton très moche à perte de vue.
Profites à fond surtout, j'imagine que tu es en très bonne compagnie en plus;-)! (Bien évidement j'suis bete parfois:-)!!)

Sosso 6 janvier 2009 à 17:45  

Passe chez bekdash à Damas et ne te prive pas des bonnes choses chez zanbarakchi mmmmm

mariouma 7 janvier 2009 à 11:39  

@3617
je m'y efforce t'inquiete ;p

j'aussi cette image de la Truquie que je continues a voir grace a mes lectures
pour le kurde, cela sera difficile mais j'ai rencontre un kurde en syrie c'est bon? :)

@mehdi
rien de plus facile a faire ; sac a dos, un peu de sous (pas bcp crois moi) et de l'endurance pour supporter les voyages de nuits en bus de plus de 12 heures
a Damas il fait meilleur je me laisse chouchouter :)

@kissa
plus de mal que de peur heureusement
beit jaber c'est un bonheurrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr et j'ai meme decouvert mieux
attends de voir les tofs
biz laaziz :p

@ice
un voyage pareil adoucit mine de rien certaines melamcolies et malgre le froid de la cappadoce Damas m'a plus aue rechauffe le coeur
partant une prochaine fois? :)
qunt a la bonne compagnie c'est loin d'etre celle que tu crois, lol

@sosso
les adresses completes sitouple
la ou il y a de la bouffe, je dois y etre :p

3617MyLif€ 8 janvier 2009 à 14:09  

@mariouma : tant que la parler kurde est là, la mission est accomplie.

Sosso 17 janvier 2009 à 11:11  

je ne sais pas si tu es encore en Syrie mais Bekdesh c à Hamidiyya.
Zanbarakchi c vers jisr abyadh mais il a pas mal d'adresses (demande c fameux)
il y a aussi semiramis pr les gâteaux, et ghrawi pour le chocolat et fruit séchés.
Pour la bouffe "eddar" est une excellente adresse.
Sinon il y a le foul de Bab touma miam miam (mais gare à l'aérophagie )
C dommage je ne suis pas chez moi et j'ai pas mon ti carnet ac mes adresses favorites à Damas, mais à Damas c très facile de trouver, il suffit de demander.

Centre de tri

Compteur

La boîte à tralala

Quelques rêveurs de passage